DE LA VIE SUR MARS SANS EAU LIQUIDE ?

Une équipe d’astrophysiciens américains affirme que Mars était par le passé propice à l’apparition et à l’éclosion de formes de vie, même dans des périodes marquées par l’absence d’eau liquide sur sa surface, relate la revue Geophysical Research Lettersqui a publié les résultats de ses recherches.

Les récentes évaluations réalisées par le rover Curiosity, expliquent les scientifiques, ont démontré que les fissures situées au fond du cratère Gale contenaient un taux élevé de dioxyde de silicium (SiO2), qui aurait pu y remonter par le passé depuis les profondeurs de la Planète rouge par les eaux souterraines.

Ainsi, poursuivent les chercheurs, cela laisse penser que Mars aurait pu bénéficier d’eau liquide pendant une période beaucoup plus étendue qu’on ne l’avait pensé auparavant. Les astrophysiciens supposent notamment qu’après l’évaporation de toute l’eau liquide de la surface martienne, des formes de vie — au cas où elles auraient jamais existé — auraient pu survivre aux alentours immédiats de sources d’eau souterraine, ainsi que dans les profondeurs de la Planète rouge.

Laisser un commentaire